ARRÊTER DE FUMER

HYPNOTHÉRAPEUTE POUR ARRÊTER DE FUMER A BORDEAUX BASTIDE

phone_381286_640 06 03 69 26 33

 

Pourquoi arrêter de fumer nous paraît si difficile ?

Cigarette = plaisir … Pas tant que ça ! Il peut nous paraître difficile d’imaginer pouvoir arrêter une habitude aussi bien ancrée dans nos vies depuis si longtemps, difficile d’imaginer nous débarrasser de cette « fausse amie » qu’est la cigarette.

Arrêter de fumer est bien souvent associé à une peur, la peur de perdre quelque chose, la peur de perdre son « doudou affectif ». Vous avez peur d’être  privé d’un plaisir et donc vous associez cela à une douleur. Oui, fumer est pour vous un « plaisir », mais comprenez bien que ce soi-disant plaisir découle des situations auxquelles la cigarette est associée. Rappelez-vous votre toute première cigarette,  était-ce vraiment un plaisir ?

La douleur, c’est dans la tête !

Sachez qu’une douleur est constituée d’une importante partie dite « psychologique ». Celle-ci est constituée de 50% de la peur liée au passé (expériences connues, vos tentatives d’arrêt, les vôtres ou racontées) et à 50% d’une anticipation négative. Si vous avez déjà tenté de vous arrêter, en vain, ou entendu des personnes  vous raconter leurs difficultés dans leurs tentatives d’arrêt et que de surcroit, vous vous croyez incapable d’arrêter de fumer facilement, alors cet arrêt vous semblera insurmontable.

Pourquoi vivre une émotion négative à l’avance ?
Et si arrêter de fumer pouvait être beaucoup plus facile que ce que j’imagine ?
Et si arrêter de fumer pouvait même être un plaisir immédiat ?

Mais alors, de quoi ai-je besoin pour réussir ?

Commencez à croire que c’est possible ! Nos croyances déterminent notre réalité. Des centaines de milliers de fumeurs ont bien réussi à arrêter ! Alors pourquoi pas vous ?
Faites attention à vos croyances ou à celles des autres, elles déterminent vos actions. Décidez donc de croire que c’est possible et agissez en conséquence !

Qu’est ce qui vous manque pour réussir cet arrêt ?

L’engagement et la motivation font toute la différence ! Tant que nous ne nous engageons pas, le doute règne, la possibilité de se rétracter demeure et l’inefficacité prévaut toujours. Surtout, posez-vous la question suivante:  Si je ne décide pas d’arrêter de fumer maintenant, qu’adviendra t-il dans 5 ou 10 ans? Malheureusement, le fumeur ne se projette pas sur le long terme, seul son plaisir immédiat compte. Alors, au lieu de vous attarder sur la manière d’éviter cette douleur que semble représenter cet arrêt afin d’obtenir votre plaisir à court terme, songez plutôt aux conséquences réelles et à toutes les souffrances à long terme. Cela n’arrive pas qu’aux  autres !

Inutile de vous rappelez les méfaits du tabac sur votre santé, le tabac tue tout simplement et très souvent dans des circonstances douloureuses. Mais ça, ça ne vous concerne pas, bien sûr…

Savez-vous vraiment pourquoi vous fumez ?

Pour combler le manque que la cigarette  a créé ! Tout d’abord, le tabac est une drogue en vente libre et n’oubliez pas qu’il s’agit bien d’une drogue. La tendance naturelle d’une drogue est de soulager le manque que son absence a provoqué. La cigarette ne comble pas un vide en réalité, elle le crée ! Les fumeurs ne fument pas parce que cela leur fait plaisir, mais parce qu’ils souffrent s’ils ne le font pas.


Alors ça suffit, il est temps… temps pour vous de passer à l’action et de bien comprendre qu’arrêter de fumer est beaucoup plus simple qu’il n’y paraît. Engagez vous et mettez-y du plaisir à retrouver votre santé et surtout votre liberté ! Ne soyez plus dépendant de cette drogue qui vous fait croire que votre vie sera moins bien sans. Beaucoup de gens vivent très bien sans cigarette et s’en portent même mieux ! Ayant fait arrêter de fumer des centaines de fumeurs, tous s’accordent sur le fait que cela a été plus facile qu’ils ne l’imaginaient !

Rappelez-vous que pour réussir à vous libérer, vous devez être motivé et avoir vraiment envie d’arrêter de fumer.
Je ne suis pas magicien et je ne peux pas vous forcer à arrêter si au fond de vous, vous n’en avez pas réellement envie!

Alors voici quelques éléments pour vous y aider :

Autrefois constituées uniquement de tabac et de papier, les cigarettes ont depuis les années 60 de plus en plus d’ajouts divers et variés. Au total plus de 4 000 substances chimiques inhalées par la fumée de cigarettes, dont 60 classées cancérigènes par le Comité International de Recherche sur le Cancer.

En voici quelque unes à faire pâlir d’angoisse :

·          De l’acide cyanhydrique (employé autrefois dans les chambres à gaz)
·        Du monoxyde de carbone (qui sort directement de nos pots d’échappement)
·          Le DDT (puissant insecticide)
·          La nicotine (utilisé comme herbicide et insecticide)
·          De l’arsenic (un poison très puissant utilisé dans la mort aux rats)
·          De l’acétone (utilisé pour le dissolvant, vernis…)
·          Du méthanol (carburant de fusée)
·          Du goudron (que l’on met pour faire les routes)
·          Ammoniac (utilisé pour les détergents pour WC)
·          Plomb (métaux lourds)
·          Mercure
·          Le chrome
·          Le monoxyde de carbone (gaz mortel)
·          Le cyanure (puissant poison)
·          Le cadmium (utilisé pour les batteries de voiture)
·          Formaldéhyde (formol pour embaumer les cadavres)
·          Du naphtalène (utilisé dans l‘anti-mite)
·          Le polonium 210* ( élément radioactif)

phone_381286_640 06 03 69 26 33

 

 

Publicités